Gestion budgétaire des activités des structures de l’ESS

Les structures de l’économie sociale et solidaire sont soumises aux impératifs de viabilité économique.

Une gestion saine et une anticipation au service du projet à impact

Contrairement à une idée reçue, les structures de l’ESS ont vocation à générer des excédents afin de mieux porter leur projet social ou environnemental à impact positif . Pour cela elles nécessitent des outils de gestion, d’analyse et de pilotage de leur activité.

Elles ont également besoin d’anticiper et gagner en visibilité sur les périodes à venir afin de prévoir les ressources (humaines et matérielles) nécessaires à la conduite de leur activité et leur capacité à tenir leurs engagements (envers leurs salariés, leurs fournisseurs, l’Etat, les organismes sociaux, etc.).

Se doter d’outils budgétaires et d’un prévisionnel de trésorerie peut rapidement devenir une priorité.

Par ailleurs, les structures de l’économie sociale et solidaire constatent des exigences de plus en plus fortes de la part des tiers financeurs en matière de transparence financière.

Ces derniers exigent des bilans financiers permettant de suivre la correcte utilisation des fonds alloués.

Il devient alors nécessaire de maitriser ses budgets et de suivre l’affectation des ressources vers chacune des activités et chacun des projets de la structure.

Les missions gestions budgétaires d’Endrix auprès des acteurs de l’ESS

Construction de budget :

  • Aide méthodologique dans la démarche budgétaire.
  • Collecte et analyse de données budgétaires afin de développer des hypothèses budgétaires.
  • Construction de budgets pluriannuels par activité et au global pour la structure.
  • Plan de trésorerie prévisionnel : traduction de l’impact trésorerie des produits et charges projetés dans le cadre du budget afin d’identifier d’éventuelles tension de trésorerie.

Mise en place d’outil de pilotage

  • Identification des charges variables et des coûts fixes, calcul de la marge sur coûts variables et donc du seuil de rentabilité et du point mort (niveau d’activité nécessaire pour couvrir les charges).
  • Construction d’outil d’analyse et de pilotage de l’activité basé sur des données financières et opérationnelles (bénéficiaires, ETP…).

Implémentation d’une comptabilité analytique

  • Accompagnement à la définition du plan analytique.
  • Mise en place d’outils, de méthodes et de processus nécessaires à l’implémentation et la mise en place d’une comptabilité analytique.
Cédric Lavedrine

Cédric LAVEDRINE

Associé et Référent ESS

Prendre contact par email

    Objet

    Nom Prénom

    Email

    Téléphone (optionnel)

    Société

    Message


    Veuillez cocher notre politique de confidentialité

    Concentrez-vous sur ce que vous faîtes de mieux, qu’importe le domaine, on vous accompagne pour le reste.

    Porta mollis nunc, tempus eget nec magna id quis leo. Tristique faucibus commodo in non blandit. Nullam sed velit nisi pellentesque habitant aenean nisi augue. Libero, nisl semper nullam amet at accumsan.