Replay du webinaire : La matrice de matérialité,
un outil au cœur de la définition de sa stratégie RSE

L’heure tourne à l’approche des nouvelles exigences de reporting de durabilité ! Retrouvez le replay de notre webinaire « Les rencontres de la RSE » dédié à la matrice de matérialité, en collaboration avec la Revue Fiduciaire. 

Quels sont les nouveaux défis qu’apporte la CSRD ?

Un périmètre d’application élargi à l’ensemble de la chaîne de valeur, des ambitions réhaussées en matière d’objectifs de développement durable et un nouveau mode d’évaluation des impacts. Ce sont autant d’éléments que l’on retrouve dans l’analyse de matérialité.

Matrice matérialité rse

Retrouvez le replay de notre webinaire « Les Rencontres de la RSE » dédié à  la matrice de matérialité, en collaboration avec la Revue Fiduciaire

Ce webinaire a pour objectif de mettre en avant la matrice de matérialité comme outil permettant de construire une stratégie RSE pertinente.
En effet, la double matérialité reflète les priorités de l’entreprise et de ses parties prenantes face aux questions Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG).

En partenariat avec la Revue Fiduciaire, retrouvez Alexandra SCHENOWITZ, Chargée de Mission RSE Endrix et Salma BELABBES, Consultante RSE Endrix  :

Alexandra SCHENOWITZ

Chargée de Mission RSE
Endrix

Salma BELABBES

Consultante RSE

Endrix

Retrouvez nos deux webinaires les Rencontres de la RSE dédiés au Futur reporting de durabilité (CSRD) en collaboration avec la Revue Fiduciaire

Partager cet article

Besoin d’un accompagnement ?
N’hésitez pas à nous contacter

Continuer sur la même thématique

Les actus Endrix
Endrix renforce-sa-présence-dans-les-Hauts-de-France 
7 juin 2024
Après s’être rapproché de l’amiénois ESS Expertise en janvier 2023, marquant ainsi sa deuxième implantation dans les Hauts-de-France, et après avoir intégré ECBS à Saint-Valéry-sur-Somme en décembre dernier, Endrix renforce sa présence régionale et annonce son rapprochement avec les équipes de SAREGE FIDETA à Compiègne. 
Droit Social
epargne-salariale
6 juin 2024
À partir du 1er janvier 2025, les entreprises de 11 à 50 salariés devront mettre en place des dispositifs d’épargne salariale. Cette nouvelle obligation vise à offrir des avantages fiscaux et sociaux tant pour les dirigeants que pour leur équipe. Voici les points essentiels à retenir pour comprendre cette réglementation et ses implications.